Respectable Loge Mozart et Voltaire

Mozart et Voltaire deux Franc-Maçon illustres

Pourquoi devient-on Franc-Maçon? A quoi travaille la Franc-Maçonnerie?

La Respectable Loge Mozart et Voltaire a été fondée à l’Orient de Genève le 18 mai 1967, il y a plus de 50 ans.

L’idée qui a présidé à sa création était, et est toujours, de promouvoir le Rite Français au sein de la Franc-Maçonnerie suisse. Elle a été la première loge suisse à pratiquer ce Rite, à la fois le plus laïc et le plus fidèle aux plus anciens textes maçonniques connus.

La Respectable Loge Mozart et Voltaire est membre fondatrice du Grand Orient de Suisse.

Si tu diffères de moi, mon Frère,
loin de me léser, tu m’enrichis

St Exupéry
GOS

Actualités

voir plus…

Lettre d’information

Suivre nos actualités et assister à nos conférences publiques est un bon moyen de nouer un premier contact avec la Franc-Maçonnerie. Inscrivez-vous à notre lettre d’information pour être tenu au courant de nos travaux.

3 minutes pour comprendre
la Franc-Maçonnerie en vidéo

Crédit: Grand Orient de Suisse

Quelques travaux de la Loge Mozart et Voltaire

voir plus…

Pourquoi devenir Franc-Maçon ?

Si vous aimez la formule « Si le silence est plus important que ce que tu as à dire, alors tais-toi » et que vous l’appliquez dans votre vie, alors vous êtes peut-être un Franc-Maçon « sans tablier », c’est à dire que vous en avez les principaux traits, sans en avoir le costume.

Si, dans une conversation, vous n’essayez pas à tout prix d’avoir raison et que vous relativisez vos connaissances,

Si, progressivement, vous découvrez la richesse de personnes qui vous auraient laissé indifférent dans un autre contexte,

Si la Liberté, l’Égalité et la Fraternité ont un vrai sens pour vous,

Si vous aimez l’humour et débattre de tous les sujets imaginables,

Si vous croyez vraiment que l’Homme est perfectible et que l’art de se perfectionner peut se cultiver,

Alors la vie maçonnique dans notre Loge pourrait vous plaire.

Être Franc-Maçon: article premier de notre Constitution

« La Franc-Maçonnerie, institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive, a pour but la recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité; elle travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité.

Elle a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience.

Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l’appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique.

La Franc-Maçonnerie a pour devise: Liberté, Égalité, Fraternité. »

Crédit photo: Jez Timms

Éclairage sur la Franc-Maçonnerie à Genève

Une brève Histoire de la Loge Mozart et Voltaire où se mêlent activités créatrices et de réflexion

Cinq textes laissent passer un trait de lumière sur la Franc-Maçonnerie: pourquoi Mozart, pourquoi Voltaire et pourquoi les deux ensemble, la Liberté fondement de la Franc-Maçonnerie, la méthode maçonnique et l’Art de bâtir, le « secret » maçonnique, la fraternité maçonnique, la Franc-Maçonnerie adogmatique, le citoyen Franc-Maçon…

Le site du Grand Orient de Suisse et les Cahiers Bleus, revue des Francs-Maçons du Grand Orient de Suisse, sont une source inépuisable d’informations sur la Franc-Maçonnerie

Crédit photo: Mark Autumns

Le Rite Français

Les rites et rituels en Franc-Maçonnerie ont connu plusieurs évolutions et le lecteur trouvera de nombreux ouvrages à ce sujet. Les Cahiers Bleus du Grand Orient de Suisse ont publié un bref historique dont voici un extrait:

« Le Rite Français trouve ses fondements en Angleterre au début des années 1700 […] Il est fidèle aux plus anciens textes maçonniques connus. »

Le Rite Français connaît lui-même plusieurs variantes, à la faveur notamment du tournant introduisant la « liberté absolue de conscience » qui retire du Rite ses connotations religieuses.

La loge Mozart et Voltaire pratique le Rite Français dit Groussier, considéré comme le plus laïc des rites français.

Crédit photo: Stefan Steinbaauer

Le « secret » des Francs-Maçons

L’épithète de société « secrète » est souvent attribué à la Franc-Maçonnerie, et c’est une injustice qui est commise alors que tant d’ouvrages en libre accès lui sont consacrés.

Alors pourquoi parle-t-on de « secret » maçonnique ? Nous le révélons ici.

Les activités d’une Loge en Franc-Maçonnerie

Une Loge maçonnique a essentiellement deux activités.

La première, rituelle, consiste à initier de nouveaux Apprentis Francs-Maçons, à les promouvoir au grade de Compagnon et à les élever à la Maîtrise.

La seconde a pour objet l’éducation et le perfectionnement moral et spirituel de chacun de ses membres par des méthodes prônées par la Franc-Maçonnerie.

Ces méthodes s’inspirent de l’Art et des outils des bâtisseurs de cathédrale pour construire le Temple symbolique, c’est-à-dire un Homme meilleur et une Société plus juste.

Les Francs-Maçons se réunissent lors de ce que nous appelons des Tenues.

Cela prend la forme d’une conférence donnée par un orateur, Franc-Maçon ou non.

En Franc-Maçonnerie, le texte de la conférence se nomme planche, d’où le verbe « plancher » passé depuis dans le langage courant.

Après la lecture, un débat s’instaure autour du thème du jour. La prise de parole y est organisée selon un rituel très ancien et précis pour que chacun puisse prendre la parole et s’écouter. La tolérance règne afin que les idées s’expriment en toute liberté.

Enfin, nous clôturons nos travaux et les échanges se poursuivent lors d’une collation fraternelle appelée agapes.

Vous appréciez ce site et les informations que nous partageons?
Faites-le savoir en laissant un avis sur notre fiche Google.