Intelligence Artificielle, ange ou démon?

L’IA peut-elle nous rendre plus libres. égaux et fraternels?

image créée par l’Intelligence Artificielle Dall-e

Sauf indication contraire, les tenues sont réservées aux Franc-Maçons. Certaines tenues, dites Tenues Blanches Ouvertes, peuvent recevoir des non-Maçons sur invitation.

Les Frères et Sœurs Francs-Maçons de toutes obédiences sont reçus ès-qualités, après s’être annoncé via notre formulaire de contact.

L’essor de l’Intelligence Artificielle et les progrès des technologies de l’information interpellent notre Humanité. Et ce n’est pas la première fois que la technique nous interroge. Il y a 100 ans déjà, Bergson écrivait à propos de la technique qui donne davantage de puissance à l’Homme : « le corps agrandi attend un supplément d’âme »

Face à l’IA, on ne peut se contenter d’être dans le déni, en faisant mine de ne pas être concerné, ou dans l’angoisse qui se contente des pires scénarios catastrophes, ou dans la nostalgie du « c’était mieux avant », et pas plus dans l’enthousiasme naïf qui pense tout résoudre grâce à l’IA, y compris la crise climatique.

Les bénéfices immenses dans le domaine de la santé, de l’éducation, du développement et du partage de connaissances, côtoient les risques dans le domaine de la vie de l’esprit, l’emploi, l’environnement, la justice sociale, les libertés individuelles, la démocratie même.

Nous sommes face à un outil. La question est: que voulons-nous en faire ? A titre individuel, c’est notre choix d’utiliser ou non une nouvelle technologie, encore que, ce n’est pas si simple d’avoir vraiment ce choix. Même si on y échappe à titre individuel, peut-on y échapper à titre collectif ? quels sont les impacts de l’IA sur nos sociétés ? Ces impacts nous influencent-ils ? nous conditionnent-ils ? Et peut-on agir pour l’éviter ? 

En définitive, l’IA nous rend-elle plus libres? contribue-t-elle à notre émancipation ou nous aliène-t-elle davantage? nous rend-elle plus égaux et plus fraternels ?